Fortement critiqué suite à un plongeon dans la surface contre Stoke City (0-0), Luis Suarez s’est expliqué et a avoué avoir simulé.

«J’ai été critiqué pour avoir essayé d’obtenir un penalty en tombant lors d’un match contre Stoke. C’est vrai, je suis tombé parce que nous étions accrochés à domicile et qu’il fallait faire quelque chose. Mais ensuite les entraîneurs de Stoke, Everton et d’autres s’en sont mêlés. J’ai alors compris que le nom de Suarez était vendeur», a déclaré l’attaquant de Liverpool.

Ça bouge à l’OM! Loïc Rémy s’envole pour l’Angleterre et s’engage avec QPR.

Malgré un bon début de saison avec 4 buts en championnat, l’avenir de Fernando Torres est toujours incertain du côté de Chelsea. Le club du quartier de Fulham à Londres se serait penché sur un éventuel échange FalcaoTorres, moyennant une certaine somme pour acquérir le buteur colombien. Il s’agirait pour Torres d’un retour aux sources puisqu’il retournerait dans son club formateur de l’Atletico Madrid. Quand à Falcao, il intégrerait un des meilleurs effectifs d’Europe avec de grandes ambitions et des moyens financiers plus conséquents que ceux de l’Atletico.

Fernando Torres

Fernando Torres

Malgré des buts importants en fin de saison dernière et un début de saison honorable, Fernando Torres ne fait pas taire les critiques. Son rendement n’est toujours pas à la hauteur de son club qui recherche un buteur aussi efficace que Didier Drogba et aussi important dans le jeu. A l’Atletico Madrid, Torres a joué 214 matchs pour 82 buts marqués, soit un ratio de 0,38 buts/match. Lors de son passage à Liverpool, le Kid, devenu un joueur confirmé, a eu des statistiques encore meilleures : 102 matchs joués pour 65 buts, soit un ratio de 0.63 buts/match. Une efficacité presque doublée par rapport à ses débuts chez les Colchoneros. On voyait Torres continuer avec des statistiques similaires à Chelsea, dans une équipe encore plus stable que ses précédents clubs. Malheureusement, El Nino en est actuellement à 58 matchs joués pour 11 buts soit un ratio de 0.18 buts/match, des stats bien loin des espérances de Roman Abramovitch et de tous les managers se succédant à Chelsea. Les Blues ont besoin, comme tous les grands clubs d’Europe, d’un buteur terrassant les défenses adverses. A noter tout de même que cette saison son efficacité s’est améliorée (0,33 buts/match), avec des statistiques se rapprochant de celles de l’Atletico.

Fernando Torres a-t-il encore le temps nécessaire pour redevenir le sérial buteur qu’il était chez les Reds, alors que Roberto Di Matteo son manager actuel a publiquement déclaré sa flamme à Falcao?

Retrouvez en vidéo le quadruplé de Zlatan Ibrahimovic avec la Suède contre l’Angleterre (4-2).

Retrouvez en vidéo les six buts du Brésil, lors du match amical contre l’Irak, signés Oscar (x2), Kaka, Hulk, Neymar et enfin Moura.

Oscar fan de Kaka

Publié: 10/10/2012 dans Autres
Tags:, , , ,

Oscar,  le jeune joueur de Chelsea, a confié sur Twitter toute l’admiration qu’il portait à Kaka:

Oscar dos Santos Jr. ‏@Oficial10Oscar :  « Très heureux de la sélection de l’une de mes idoles, @Kaka, c’est un rêve qui se réalise, merci à Dieu !!! »

Kaka lui a rendu joliment l’appareil en promettant à Oscar un avenir brillant : « Ce moment représente un recommencement pour moi en Seleção, c’est un très grand plaisir de pouvoir aider et de jouer a coté de grands joueurs. Pour moi, Oscar est une des grandes surprises de cette nouvelle génération du Brésil, il a un futur prometteur avec le numéro 10 de la Seleção. »

 

Interrogé par Marca sur le temps de jeu de David Villa au Barça, Vicente Del Bosque a fait comprendre qu’il croyait beaucoup en lui : « Je pense qu’il est heureux, mais c’est sûr qu’il aimerait plus de temps de jeu. Le plus important, c’est qu’il ait bien récupéré de sa blessure et qu’il progresse bien. De plus, il est le meilleur buteur que nous ayons « .

Le sélectionneur espagnol s’est aussi exprimé sur la non sélection de Juan Mata, qui en a surpris plus d’un : « C’est uniquement une question de concurrence, rien d’autre. Il ne faut pas chercher d’autres excuses. Il joue très bien en Premier League. A l’image de l’Espagne, il est passé à côté des JO, mais il joue franchement très bien. Le problème, c’est qu’il évolue dans une zone où nous avons beaucoup de joueurs« .

Green Brigade

Green Brigade

La Green Brigade, association de supporters du Celtic Glasgow, a prévu un tifo exceptionnel pour les 125 ans du club. L’association, qui a déjà l’habitude de mettre le paquet pour soutenir son équipe, prévoit quelque chose d’encore plus spécial pour la réception du FC Barcelone en Ligue des Champions, le 7 novembre. L’ambition : créer le plus grand tifo de la Green Brigade.

Si, vous aussi, l’ambiance du Celtic Park vous fait vibrer, alors soutenez l’association en offrant un don et prenez part à un moment exceptionnel.

Contact :

greenbrigade@hotmail.co.uk

http://ultras-celtic.com/blog/

Henrik Larsson dispute actuellement sa troisième saison en tant que coach de Landskrona BoIS en D2 suédoise, mais il a déjà signifié à ses dirigeants qu’il quitterait le club à la fin de cette saison.

Selon le Daily Mail,  la légende du Celtic Glasgow rêve d’entraîner en Angleterre et pourrait remplacer Steve Kean, qui a quitté son poste d’entraîneur de Blackburn la semaine dernière.  Les dirigeants des Rovers doivent prendre une décision dans les  jours à venir et pourraient offrir à Larsson son premier poste à responsabilité, eux dont l’ambition est la remontée directe en Premier League.

 

 

Critiqué par beaucoup en raison de ses récentes déclarations, Cristiano Ronaldo s’est vu soutenir par Arsène Wenger, le manager d’Arsenal.  Il a décidé de prendre la défense de l’attaquant du Real Madrid via son blog Eurosport:

« Les grands joueurs ont souvent un ego très fort. Ce sont des gens qui ne se satisfont pas d’être moyens. Il y a un prix à payer pour cela. Ce sont souvent des formes de dictateurs, qui mangent parfois l’espace dans une équipe. Ce n’est pas toujours facile pour les partenaires. Mais Ronaldo, partout où il passe, il gagne. Et quand la saison est finie, il a mis 50 buts. Ces joueurs-là, je suis prêt à dire que je les aime. 

Tous les grands joueurs dans les grands clubs aiment la lumière. Et quand la lumière est prise par un seul homme, ça ne fait pas que des contents. Les médias choisissent et tout le monde subit. Cela n’appartient pas seulement au vestiaire ni à l’entraîneur ou encore au staff. Les médias veulent toujours une star… Mais sur le terrain, Cristiano Ronaldo assure ».